Le champ de la Terre

 

 

 

 

 

 

L'agriculture du futur : responsable et durable

 

 

Nous pensons qu'il est important pour les agriculteurs de maîtriser leur exploitation agricole et de bien gérer sa consommation d'énergie ainsi que les frais que cela représente. De plus, nous souhaitons à travers ce site mettre en avant l'agriculture responsable et durable.

 

Mais qu'est-ce qu'une exploitation agricole durable et responsable ?

 

 

L'agriculture d'aujourd'hui peut-être assez polluante du fait de l'intensification et de la mécanisation des cultures dans notre société. Les produits utilisés sur les sols qui intègrent par la suite les cours d'eau et sont nocifs pour l'environnement. En effet, dans l'agriculture moderne on a de plus en plus recours aux pesticides ainsi qu'aux engrais chimiques. De plus, elle donne lieu également à la déforestation, qui permet de gagner davantage de terrains agricoles. De même, les échanges commerciaux dans l'agriculture, à l'échelle mondiale, participent au réchauffement climatique. Enfin, l'agriculture moderne est responsable de nombreuses pertes en énergie dues à la mécanisation intensive.

 

Les différents problèmes écologiques, économiques et même socio-politiques que recouvrent l'agriculture intensive nous a amené, mon grand père et moi, à essayer de repenser l'exploitation agricole dans le cadre du développement durable. Ainsi, nous nous sommes tournés vers une agriculture biologique et plus respectueuse de l'environnement, en réduisant au maximum les produits dits " phytos ", qui présentent des risques sanitaires et écologiques.

 

Un premier exemple concret parmi les moyens que nous avons développés pour rendre notre mode d'agriculture plus écologique est celui de l'engrais. Nous n'avons recours qu'à un engrais naturel : nos animaux sont nourris à l'herbe pâturée associée au trèfle, qui est très nutritif pour eux. Les déjections suffisent donc pour fabriquer l'engrais sans qu'il soit besoin de rajouter des produits chimiques. Toutefois, vous pouvez ajouter à l'herbe des protéines et céréales, que l'on peut trouver dans le lupin ou encore les féveroles. (Vous en saurez plus à ce sujet en vous promenant sur le site)

 

Egalement, les légumineuses sont d'une redoutable utilité pour remplacer les engrais chimiques et protéger les cultures. Il faut savoir que de courtes carences en azote n'empêchent pas de cultiver la terre et d'atteindre de bons rendements : il n'y a donc pas lieu de s'affoler si le champ n'est pas perpétuellement d'une couleur verte et uniforme.

Des couverts végétaux peuvent néanmoins vous permettre de couvrir les cultures et les préserver des fuites d'azotes. Les couverts végétaux avec leur système racinaires travaillent également le sol.

 

Ensuite, la rotation longue est un système qui permet de réduire la mécanisation et le travail du sol afin de diminuer les pertes en énergie.

 

Enfin, il est essentiel d'y aller progressivement : vous ne pourrez pas atteindre vos objectifs environnementaux et économiques d'un seul coup, néanmoins vous pourrez petit à petit réduire l'utilisation de produits chimiques. N'hésitez cependant pas à adopter ce système d'agriculture éco-responsable, dont les bienfaits en matière d'environnement, d'écologie et d'énergie sont remarquables.  !

 

 

Submitting Form...

The server encountered an error.

Form received.

Le champ de la Terre

Mentions légales

2017 © Copyright All Rights Reserved, Le champ de la Terre